COUPE NATIONALE : HAFIA AFFRONTE HOROYA AC EN FINALE

 

La 58ème édition de la coupe nationale de la république de guinée, saison 2016-2017 tire vers sa fin. On connaît désormais les deux finalistes de l’édition en cours. Il s’agit du hafia FC vainqueur des éléphants de coléah (1-0) à l’occasion de la première demi-finale, disputée plus tôt ce Mardi soir (stade du 28 septembre). Avant la deuxième demi-finale qui a enregistré la victoire du Horoya AC (4-0) contre le club olympique de Coyah au même stade du 28sept. Le Horoya, détenteur du trophée de la saison écoulée va défendre son titre contre le tri campéo.

Le Hafia FC a joué sa dernière finale de la coupe nationale en 2009 dont il a perdue. Depuis là, le club présidé par KPC n’a plus disputé les premiers rôles dans ce tournoi. Cette année il sera bel et bien au rendez-vous de la finale de la 58ème édition de la coupe nationale. Le hafia s’est offert son ticket qualificatif face aux éléphants de coléah percutant mais moins inspiré qui ont fini par craquer (1-0), score finale.

Les vert et blanc du Hafia FC peuvent sourire. En effet, le hafia va jouer l’an prochain la coupe CAF, cela quel que soit le résultat qu’ils obtiendront face Horoya AC lors de la finale, déjà admis a jouer la ligue des champions Afrique.

Quant au Horoya AC, champion de guinée en titre avec 69 points, tentera de garder son trophée de coupe nationale de l’année dernière. Le club de Matam a acquis son billet dans un festival de buts (4-0) peu après le match ( Hafia vs Éléphants) contre le dernier au classement général de la récente saison de ligue 1, le club olympique de Coyah.

La finale de la 58ème édition de la coupe nationale se jouera au stade du 28septembre, mais pour l’heure aucune date n’est communiquée.

Check Also

CLASSEMENT FIFA : LA GUINÉE NE SORT PAS SA TÊTE DE L’EAU

La haute institution du football mondial, FIFA a publié ce lundi son nouveau classement des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

%d blogueurs aiment cette page :