EN BREF

Et si Neymar terminait devant Ronaldo ?

Depuis 2010, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi terminent systématiquement aux deux premières places du classement du Ballon d’Or. Cette année, Neymar semble en être en mesure de devancer le Portugais.

 Depuis 2010, et la formidable année de l’Espagne, qui avait permis à Andrés Iniesta et Xavi d’accompagner Lionel Messi sur le podium du Ballon d’Or, il n’y a rarement de mystère sur l’identité des deux hommes élus meilleurs joueurs de la planète. C’est Lionel Messi devant Cristiano Ronaldo, ou Ronaldo devant Messi. Et le troisième homme, quel qu’il soit, doit se contenter de la dernière marche du podium. C’était le sort réservé à Xavi en 2011, à Iniesta en 2012, à Franck Ribéry en 2013 et à Manuel Neuer, tout champion du monde qu’il était, en 2014. Neymar, en lice avec Messi et Ronaldo pour la victoire finale, doit-il se faire une raison ? Pas sûr…
 Il y a quelques semaines, Ronaldo a avait affirmé, sur un plateau télé, qu’il était persuadé que Messi allait remporter le Ballon d’Or en janvier prochain. Cela paraît logique, dans la mesure où l’Argentin a su allier comme personne succès collectifs, avec quatre trophées remportés (Liga, Coupe du Roi, Ligue des champions, Supercoupe d’Europe), et performances individuelles, avec pratiquement 50 buts inscrits sur l’année civile. Difficile de faire mieux. Donc difficile de donner tort à CR7.

Mais dans ce cas, pourquoi Neymar, lui aussi, ne devancerait pas le Portugais duReal Madrid ? Certes Ronaldo a de nouveau affolé les compteurs en terminant notamment meilleur buteur de Liga avec le total ébouriffant de 48 réalisations, mais Neymar a lui aussi de beaux arguments à faire valoir. Le Brésilien, en plus de se montrer régulier en sélection, a marqué 41 buts en 2015, tout en remportant évidemment les mêmes trophées que Messi. Il a surtout pris une importance grandissante au Barça au fil des semaines, notamment depuis le début de la saison et avec la blessure de Messi, lui qui pointe actuellement en tête du classement des buteurs de Liga (14). Seul bémol, Luis Suarez, pas en reste lui non plus (40 buts), pourrait également avoir absorbé une partie des votes, ce qui pourrait permettre à Ronaldo de ne pas subir l’affront d’être devancé par deux Blaugranas…

par François Tesson

Check Also

FGF : LE DÉNOUEMENT DES AUDITS ATTENDU CE LUNDI

La fédération guinée de football pourrait vivre d’un lundi historique de ce 9 Octobre 2017. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

%d blogueurs aiment cette page :