EN BREF

Football/Guinée: nos représentants s’écrasent   sur le continent en trois scénarios

Des déroutes incroyables et  inimaginables se sont faits  sentir dans le football guinéen ! Le tout s’est déroulé dans un week-end «noir» situé entre vendredi, Samedi et Dimanche.

La guinée perd ses  trois représentants sur l’échiquier footballistique continental à savoir : la ligue des champions, les éliminatoires de la CAN 2016 des Dames et la coupe de la CAF. A chaque niveau le représentant semblait capable d’offrir une position de leader au pays selon certains observateurs du football guinéen. Malheureusement ils ne passeront pas le cap à cause de leurs insuccès face aux adversaires en lice.

Retour sur les scénarios :

Après les manches aller joués  en déplacement, les équipes guinéennes ne rassuraient guère trop, elles n’ont aucune obtenu la victoire. D’ailleurs  ça été un véritable fiasco pour certains et pour d’autres des désillusions surprenantes en dépit de ses gros moyens.

Premier scénario :

L’association sportive de kaloum (ASK) engagée en coupe CAF est entrée en lice de la compétition au stade des 16ème de finale grâce à son bon parcours l’année précédente. Elle croise sur son chemin le stade Gabèsien(Tunisie) qui lui reçoit pour le match aller sur ses installations de gabès et sombre les guinéens en fin de partie (2-1). En dépit de cette défaite et le fait de marquer un but en déplacement envoyaient les guinéens à espérer d’une éventuelle qualification à Conakry au match retour  en inscrivant un seul but sans en encaissé le moindre. De plus l’association sportive du Kaloum reçoit en match retour   son adversaire Gabèsiens au stade de Conakry rempli à craquer par des supporters guinéens avec pour  slogan «tous pour un et un pour tous», une manière pour tout le monde de  booster le gbingbin (ASK) vers l’atteinte de l’objectif de se qualifier au second tour. Ce qui ne se fera pas pour le club guinéen. L’adversaire tunisien conscient de sa position vainqueur à l’aller (2-1)  utilise un pressing haut et haut fort pour contrer toute les velléités jusqu’en fin du temps règlementaire avec un score de nul fermé (0-0). En conséquence l’association sportive du Kaloum est évincée de la suite du tournoi.

Deuxième scénario :

Le syli national féminin n’arrive pas aussi à sauver l’honneur, après avoir tombé en aller à Dakar (1-0) la manche retour paraissait créer de la surprise à Conakry. Deux buts seulement suffisaient  pour les guinéennes de remonter la panne et  enfin s’offrir une place au second tour des éliminatoires de la CAN des Dames prévue au Cameroun. Néanmoins sa courte victoire sur les Sénégalaises (1-0) elles  se sont  également cassées les dents aux  tirs au but (2-4) en valeur des nounous sénégalaises qui se qualifient au dépend de la Guinée. Aller (1-0 Sénégal)-retour (1-0 Conakry) et (2-4) tirs au but des résultats qui ne plaident pas pour le syli féminin c’est en toute logique qu’il a aussi été évincé.

            Troisième Scénario

Le HAC (Horoya Athlétique Club) jouait la ligue des champions des clubs, il avait pour adversaire aux 16ème de finale le Zesco United de la Zambie. Qu’il a rencontré au match aller en Zambie et subi la correction sévère de (4-1). Depuis cette ratée en déplacement du club de Matam, il n’inspirait plus  trop de confiance  chez les footeux, pour eux tout a été joué et perdu en Zambie pour  le Horoya AC. Une semaine plus tard à Conakry le Horoya AC dispute son match retour contre le Zesco United avec une ambition de remonter leur retard accusé en déplacement (4-1). Le HAC démarre bien le match avec des agressivités incessantes multipliées vers l’adversaire, ainsi il réussira à implanter deux buts sur penalty  en première période les œuvres du jeune Daouda CAMARA  qui ne compensaient pas le vide en vue de se qualifier. Il fallait pour le HAC de marquer 3-0 sans enregistrer un.

En deuxième mi-temps le HAC fonce toujours vers la victoire nette synonyme de qualification, mais en vain il n’arrivera point malgré le temps additionnel long (9minutes). Là aussi l’aventure s’arrête pour l’autre représentant.

Des naufrages inadmissibles et incompréhensibles au moment même où le football guinéen vient de changer  son statut en ligue guinéenne de football (LGFP).

Tous les regards sont tournés maintenant sur le syli national (A)  qui affronte le Malawi en double match aller-retour à l’occasion des 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la CAN2017.

Notons que le syli après deux premières journées précédemment jouées récolte un nul et une défaite.

HAMIDOU LEBANKS BANGOURA +224628959404

Check Also

Antonio Souaré est-il un homme #risible ? Il fait trahir la Guinée son frère historique (Opinions)

Oufff! La démagogie semble s’emparer de la fédération guinéenne de football. Une institution sportive présidée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

%d blogueurs aiment cette page :