EN BREF

L’ARBITRAGE VIDÉO EN ESSAI LORS DU CHAN 2018

La commission des arbitres de la CAF, au cours de sa réunion du 27 novembre 2017, a marqué son accord afin que l’arbitrage vidéo soit utilisé pour la première fois dans une compétition de la CAF. Ça devrait être lors du prochain Championnat d’Afrique des Nations Total prévu au Maroc du 13 janvier au 4 février 2018 dans les villes de Casablanca, Marrakech, Tanger et Agadir. Cette grande première est prévue pour commencer à partir du stade des quarts de finale.

Les arbitres africains présélectionnés pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018, et qui ont déjà reçu la formation nécessaire à cet effet  seront mis à contribution pour officier comme arbitre assistant vidéo.

Dans son propos introductif au cours de cette toute première réunion de la Commission depuis son renouvellement, le président de la Commission, Souleiman Waberi, a situé les uns et les autres sur l’immensité et la sensibilité de la tâche qui sera la leur. «Aujourd’hui, nous allons prendre des décisions de la première importance qui seront déterminantes pour l’avenir de l’arbitrage africain. Nous allons lancer de gros chantiers pour relever les défis qui nous attendent. Le monde attend de cette nouvelle CAF et plus particulièrement de cette nouvelle commission d’arbitrage des changements significatifs pour répondre aux attentes de nos clubs, de nos fédérations afin de faire taire les critiques de l’arbitrage africain et rivaliser avec les autres confédérations», a-t-il indiqué.

Parmi les chantiers dont l’urgence est signalée, il y a l’obligation qui doit être faite à toutes les associations membres d’avoir des départements d’arbitrage fonctionnels. Les membres de la Commission, qui sont tous des anciens arbitres internationaux, aujourd’hui instructeurs chevronnés, se sont vus assigner des zones spécifiques pour assurer l’implémentation des décisions prises par la Commission et le monitoring permanent des arbitres inscrits sur les listes CAF.

A cet effet, le département d’arbitrage de la CAF sera doté très bientôt d’une unité vidéo et une révision du barème de notation de la performance des arbitres a été adoptée. Un plan d’action sur quatre (4) ans (2017-2021) a  également été discuté et adopté. Il sera soumis au Comité exécutif, tout comme les conclusions d’un groupe de travail devant plancher sur une révision des indemnités et du mode de paiement des arbitres désignés dans les compétitions de la CAF.

Ce dernier aspect est une des priorités édictées par le président de la CAF, M. Ahmad. Ce groupe de travail est composé du président de la Commission des arbitres, du secrétaire général de la CAF et des représentants de la division des finances, de la division informatique et du département de l’arbitrage.

La Commission a également validé le principe d’une journée portes ouvertes, à l’attention des médias, lors des compétitions majeures de la CAF (CAN, CHAN, CAN féminine) pour une immersion dans l’univers des arbitres à ces occasions.

Source : Cafonline

Check Also

Soumba FC fait signer un Malien

Le soumba FC de dubreka, sociétaire de la D2 guinéenne cette saison, se veut de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

%d blogueurs aiment cette page :