EN BREF

Que doit faire une fédération nationale de football?

Réponse dans cette lettre ouverte du technicien Libanais

Le rôle d’une fédération nationale de football dans un pays, est très important pour  l’émergence  de son  football.

Le football est un sport universel tellement merveilleux que tout le monde retrouve ce même plaisir à frapper dans un ballon, ou à regarder passionnément un match, avec toutes les émotions qu’il peut procurer : des larmes de joie ou de tristesse, un but marqué ou raté, un dribble, une prouesse technique, etc.

Il est vrai que chacun vit le match différemment mais toujours avec le même plaisir, la même passion, la même envie de passer un très bon moment de bonheur et d’émotions.

De ce fait, tout le monde a le droit de jouer au football s’il le désire, et cela quelque soit son âge, son rang social, son handicap physique ou mental, ses moyens. Il incombe donc à la Fédération d’un pays de faire en sorte que le rêve de chacun puisse se réaliser.

Que doit donc faire une Fédération Nationale de football pour permettre à tous ceux qui veulent pratiquer ce sport librement, et surtout comment faire progresser le football dans son pays?

Une fédération nationale doit avant tout être composée de personnes compétentes, connaissant parfaitement et aimant ce sport, il faut qu’il y ait une véritable politique bien définie avec des objectifs à atteindre aussi bien à court terme ou qu’à long terme, et plus que tout se donner les moyens matériels et financiers pour les réaliser.

En tenant compte de tous ces éléments tout aussi importants les uns que les autres, très vite les résultats seront positifs, d’autant plus si la fédération travaille sur du long terme, et avec des objectifs à atteindre sur plusieurs années.

Pour réussir dans sa tâche, la fédération doit donc être composée de cadres techniques d’expérience, si possible diplômés, pour assurer la formation d’entraîneurs de football qualifiés, qui à leur tour formeront les jeunes joueurs, qui assureront le futur du football national.
Il est donc primordial de mettre un point d’honneur à une vrai politique de formations et de stages chez les éducateurs, car un éducateur bien formé permet de transmettre et de faire progresser un joueur de football.

Voilà donc ce que je peux conseiller à une fédération nationale de faire :

A) Il faut d’abord un Président connaissant le football et ses problèmes, entouré de conseillers techniques, administratifs, structurels et financiers compétents et expérimentés, si possible diplômés dans leurs domaines respectifs. Ils peuvent évidemment être des membres de la fédération, ou encore des membres expérimentés et connaissant parfaitement le Monde du Football.
Il faut un Directeur technique national, priorité à un fils du pays si possible, ayant une grande expérience du football dans tous ces domaines, et que cela soit dans son pays ou dans le monde, et surtout ayant carte blanche sur toutes les décisions qu’il prendra pour faire progresser le football de son pays. La fédération doit mettre à sa disposition tous les moyens qu’il demandera et qui lui permettront de réussir sa mission.

Le directeur technique national doit à son tour s’entourer de conseillers techniques régional et départemental, expérimentés et si possible diplômés, qu’il aura nommés pour le représenter dans chaque région ou département afin de mettre à exécution les objectifs à atteindre que la direction technique nationale de la fédération aura préalablement défini.

C) Il faut organiser dans chaque région ou département des championnats, des coupes et des tournois, et cela dans toutes les catégories et dès l’âge de 6 ans. Même lorsqu’il s’agit du football en salle. C’est en effet grâce à ces diverses compétitions et aux différentes détections qui seront mises en place que dans plusieurs années il y aura un très bon niveau des équipes nationales.

Il faut donc faire beaucoup de stages et de formations aux éducateurs, aux joueurs et aussi aux arbitres car il est très important d’avoir des arbitres connaissant parfaitement les dix sept lois du jeu. Il faut donc encourager l’ouverture des écoles de football et académies.

Il faut aussi dans l’année participer à des compétitions, tournois ou matchs amicaux internationaux, c’est très important si on veut que les jeunes progressent et si on veut avoir des équipes compétitives de haut niveau.

D) Il faut que la fédération fasse tout pour obtenir ses propres installations, un terrain de football avec des vestiaires et surtout douches car rien de telle qu’une bonne douche pour évacuer les tensions du match, ou de la récupération après un entrainement.

E) Il faut que la fédération créé son propre journal mensuel donnant toutes les informations la concernant: quels sont les objectifs techniques, administratifs, structurels, financiers, les formations, les stages, les championnats, les résultats, etc.

F) Il faut créer l’amical des éducateurs de football du pays avec l’accord de la fédération, elle sera très importante sur tous les plans. Elle permet en effet à tous les éducateurs d’un pays de se retrouver 2 où 3 fois par an, ce qui permet aux éducateurs de se connaître, de se comprendre, d’échanger leurs connaissances pédagogiques et techniques, de parler de leurs expériences réciproques, de trouver des solutions encore meilleures pour développer le football d’un pays, et surtout de se respecter et d’être fair-play avant, pendant et après les compétitions.

G) Je propose que la fédération organise chaque année la journée nationale pour les Handicapés, car il est de notre devoir de permettre à tous les citoyens quelques soient leur rang social, leurs moyens ou leur handicap de vivre leur passion comme toute autre personne.

H) Je propose aussi que la fédération organise chaque année la journée nationale des orphelins car nous devons être pour eux une famille.Il faut partager avec eux la vie de famille qu’ils n’ont pas eu la chance d’avoir et de les aimer comme si c’était de vrai membre de la famille.

I) Je propose que la fédération organise chaque année la journée nationale des débutants des 6-8 ans. Cette journée permettrait à tous les débutants de connaître, de découvrir et surtout d’aimer le football.
Durant cette journée, la fédération pourrait distribuer des brochures sur le football, ses règles, ses lois et surtout sur le fair-play.

J) Je propose que la fédération organise chaque année la journée nationale de la famille, ce qui permettrait à toute la famille de découvrir le football et le plaisir de taper dans un ballon et surtout à aimer le football, et pourquoi pas se faire de nouveaux amis. A cette occasion, la fédération pourrait distribuer des prospectus sur le football, ses règles, ses lois, la non-violence, l’amitié et la paix.

K) Je propose que la fédération organise chaque année, la journée nationale des malades, car nul n’est à l’abri d’une maladie eu d’un malheur. Nous pourrions ainsi partager avec eux ces moments qu’ils peuvent vivre et surtout parler de ces maladies et ensemble se donner les moyens de réussir à trouver et à soigner ces différentes maladies.

Il y a bien d’autres choses qui méritent chaque année une journée nationale comme par exemple la journée contre la pauvreté, la journée contre les guerres et violences, la journée pour la paix, etc.
Il serait difficile de faire tout cela, mais rien n’est impossible, il suffit juste de le vouloir et d’essayer de mettre tout en œuvres
pour réussir.

Bassam Zébib
Entraîneur Professionnel de Football
Ancien Directeur Technique National du Liban.
Directeur Technique et Entraîneur de plusieurs équipes de première division au Liban, en Asie et en Afrique.

La rédaction : guineesport.com@gmail.com/+224628959404

Check Also

LES ÉLOGES DE BENZARTI, LES COMPLIMENTS DE ZVUNKA

Le Wydad a pris une option sérieuse de qualification aux quarts de finale de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

%d blogueurs aiment cette page :