EN BREF

Qui a été le meilleur sportif guinéen en 2017 ? La réponse le 04 janvier prochain avec le Nimba d’or

Le bureau exécutif de l’Association de la presse sportive « Pathé Diallo » a annoncé samedi 16 décembre, à travers une conférence tenue à la Maison de la presse, la 15ème édition du Nimba d’or qui couronnera les meilleurs sportifs et dirigeants sportifs guinéens en 2017. Comme depuis quelques années, les meilleurs sportifs étrangers évoluant en Guinée seront également primés par le Nimba. La cérémonie, prévue le 4 janvier 2018, se déroulera au Centre culturel franco-guinéen.

« Cette année, l’innovation c’est le trophée du meilleur sportif espoir et l’organisation d’un cocktail à l’honneur du public qui sera là », a annoncé le secrétaire général de l’Association de la presse sportive et président de la Commission d’organisation, Mamoudou Bory Bah.

Djibril Fandjé Diallo du Syli cadet, Aguibou Camara du Syli cadet et Céline Sia Tolno de la sélection nationale cadette de handball vont être départagés par les journalistes pour ce premier prix du meilleur sportif espoir.

La nouveauté c’est aussi que Le Nimba d’or est placé sous l’égide de l’évènement Conakry Capitale Mondiale du Livre. « C’est notre façon en tant que journalistes sportifs de participer à cet évènement mondial que notre pays a eu l’honneur d’accueillir. C’est un évènement qui ne va pas revenir à tout moment, il faut donc le marquer de façon indélébile », a expliqué Ahmadou Tham Camara, président de l’Association de la presse sportive de Guinée.

Les autres catégories du prix restent le Nimba d’or du meilleur sportif guinéen de l’année, ceux du meilleur arbitre 2017, du meilleur entraineur, du meilleur sportif étranger évoluant en Guinée, du meilleur sportif guinéen local, du meilleur sportif guinéen évoluant à l’étranger. Décernés pour la première fois en 2016, le prix de meilleur manager sportif du pays, les Nimba d’honneur et ceux spéciaux seront également décernés le 4 janvier prochain. « Nous avons eu assez d’échos favorables de la dernière édition, ce qui nous a amené à maintenir certains prix et à travailler sur les possibles innovations », a indiqué Mamoudou Bory Bah.

Il y a 28 fédérations sportives en Guinéen, mais seules 11 ont été retenues par l’Association. Il s’agit des fédérations actives, c’est-à-dire celles qui ont organisé des compétitions ou qui ont au moins pris part à des compétitions. Ils sont : les fédérations de football, de tir à l’arc, de karaté, de handball, de basket-ball, de luttes associées, de cyclisme, d’athlétisme, de judo, de kung-fu wushu et le Comité paralympique et sportif.

Il faut rappeler que le grand prix, le Nimba d’or du meilleur sportif guinéen de l’année 2017, va se jouer en ballotage entre le meilleur sportif guinéen local et le meilleur sportif guinéen évoluant à l’étranger. Le vote est réservé aux journalistes sportifs de Guinée et le dépouillement assuré par un jury indépendant de trois experts du sport guinéen. Pour la catégorie du meilleur sportif guinéen évoluant à l’étranger, Naby Keita « Deco » ( Red Bull Leipzig/Allemagne) – Nimba d’or 2015 et 2017 –, François Kamano (Bordeaux/France) et Bangoura Alkhaly ( Etoile du Sahel ) sont nominés. Sékou Amadou Camara « Trézeguet » (Horoya), Alseny Bangoura « Tomasi » (Horoya) et Jean Mousté (Hafia) sont nominés pour le meilleur footballeur guinéen local.

in guineenews

Check Also

Antonio Souaré est-il un homme #risible ? Il fait trahir la Guinée son frère historique (Opinions)

Oufff! La démagogie semble s’emparer de la fédération guinéenne de football. Une institution sportive présidée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

%d blogueurs aiment cette page :